Vous êtes ici : Accueil>...>Les concours>Infirmier>Conditions d'admission

Conditions d'admission

Le candidat doit être âgé de 17 ans au moins à la date d'entrée en formation.

Peuvent se présenter aux épreuves de sélection:

  • SITUATION 1

Être titulaire

·         d’un baccalauréat (toutes séries) ou être en classe de terminale en vue d’obtenir un baccalauréat ( sous réserve d'obtenir le bac) 

·         d’une équivalence à l’admission spéciale à l’université (cf arrêté du 25 août 1969 modifié par le décret n° 81-1221 du 31 décembre 1981).

·         du diplôme d’Etat d’Aide Médico-Psychologique avec une expérience professionnelle de 3 ans équivalent temps plein.

Ou suivre la procédure du jury de présélection

·         avoir travaillé 3 ans dans un secteur sanitaire et médico-social (autre que titulaire du Diplôme d’Etat d’aide soignant, d’auxiliaire de puériculture et d’aide médico-psychologique) ou 5 ans dans un autre secteur professionnel. A ce titre vous présenterez le jury de présélection : une épreuve sur dossier : notée sur 20 (composition du dossier : lettre de motivation, attestations de niveau d’enseignement général, titres et diplômes obtenus, liste des emplois successifs, attestation de cycles de formation professionnelle continue suivis) ; une épreuve de français de 2 heures (résumé de texte) : notée sur 20. Il faut obtenir une note globale supérieure ou égale à 20/40 et pas de note inférieure à 7/20.

Vous présenterez alors le concours classique d’entrée en IFSI

·

  •   SITUATION 2

  Être titulaire du diplôme d’Etat d’aide-soignant (AS) ou du diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture (AP) et justifier de 3 ans d’exercice en équivalent temps plein. Vous présenterez alors l’examen spécifique de sélection réservé aux AS et AP :

·         1 épreuve de sélection : analyse écrite de 3 situations professionnelles (2 heures) notée sur 30.

·         Si la note est inférieure à 15/20 : élimination. Si la note est supérieure ou égale à 15/20, admission, soit en liste principale (limitée au nombre de places offertes par l’IFSI, soit en liste complémentaire (en attente de désistement de candidat reçu en liste principale).

·        

  •   SITUATION 3

Le texte de référence prévoit des dispenses de scolarité (« passerelles ») pour : les sages-femmes, les médecins, les étudiants en médecine, les titulaires d’un diplôme d'État de masseur-kinésithérapeute ou d'ergothérapeute ou de pédicure-podologue ou de manipulateur d'électroradiologie médicale ou du diplôme d'assistant hospitalier des hospices civils de Lyon

 

L'admission définitive dans un institut de formation en soins infirmiers est subordonnée à la production, au plus tard :

  • au plus tard le premier jour de la rentrée, d'un certificat médical attestant que le candidat n'est atteint d'aucune affection physique ou psychologique incompatible avec l'exercice de la profession;
  • au plus tard le jour de la première entrée en stage, d'un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d'immunisation des professionnels de santé en France

Dernière Minute